mardi 16 septembre 2014




L’Association Mâ & Coeur de Famille
vous invitent 

le jeudi 25 septembre 2014 à 17h

au 70, rue Carnot 
64000 Pau

Entrée Libre
-
Pour tout public

Informations : infoassociationma@gmail.com / 07.77.69. 38.32


*


PROGRAMME

*

CONFERENCE

« La Culture Matrilinéaire Maya »

par Fernando Hernandez Ojab

*
DOCUMENTAIRE
“Savoirs des sages-femmes indiennes du Chiapas”
d’ Agripino Icó Bautista

*

TEMPS D’ÉCHANGE

sur l’Association Mâ et les sages-femmes traditionnelles Mayas

avec Alice Bafoin

*
CONFERENCE

« La Culture Matrilinéaire Maya »

par Fernando Hernandez Ojab


Malgré la colonisation, l'imposition d'un système économique, politique, social et religieux, le Peuple Maya Tzotzil maintient son essence issue d'une culture matriarcal/matrilinéaire, ainsi que son respect et sa connexion avec la Mère Terre.

Pour ce peuple, ceci inclut un respect pour la vie et celle qui nous donne la vie : la Femme. « ME » est la racine fondamentale du tout, c'est l'énergie primordiale féminine de la création, le principe de vie. Elle préserve les enseignements traditionnels, les rôles qui définissent la position de la femme et de l'homme dans la communauté.

Tout est transmis par la lignée maternelle : le nom, le clan, les relations familiales à l'intérieur et hors de la communauté. Les positions politiques et sociales font partie de ce tissu culturel, pour la préserver et la transmettre aux futures générations.

DOCUMENTAIRE
“Savoirs des sages-femmes indiennes du Chiapas”

Documentaire couleur de 23 minutes
Réalisé par Agripino Icó Bautista
2004 – Chiapas, Mexique.
Ce film a été réalisé suite à la demande des sages-femmes Mayas elles-mêmes, afin de sauvegarder des savoirs traditionnels, mais aussi pour transmettre ceux-ci à plus de femmes autochtones.
Pour ces raisons, ce documentaire est à la fois destiné à informer et à promouvoir l'organisation OMIECH. Cette dernière s'est fixée pour but de faire revivre l'ancienne tradition de la médecine Maya, qui coexiste avec la médecine allopathique. Ces deux pratiques différentes se concurrencent tout en se complétant.
Un petit mot sur le réalisateur :
Agripino Ico Bautista est réalisateur et anthropologue tzotzil maya. Il travaille pour la section communication de l'Organisation des Médecins Indiens de l'Etat du Chiapas (OMIECH). Il est l'auteur de plusieurs documentaires vidéo sur des thèmes liés à la médecine traditionnelle maya.

TEMPS D’ÉCHANGE

sur l’Association Mâ et les sages-femmes traditionnelles Mayas

avec Alice Bafoin

Thème Les ateliers d’échanges et de transmission.
La culture et les savoirs sont la vraie richesse du peuple Toztil Maya. L’ONG OMIECH contribue à les valoriser et les colporter de village en village depuis 30 ans avec la collaboration des sages-femmes traditionnelles Mayas.
Suivi de
 Thème Les Projet Châles Solidaires Portes-bébés du Chiapas.
Vers  l’autonomie économique d’un groupe de sages-femmes autochtones grâce au réseau de solidarité entre associations de portage bébé et familles françaises, et tisserandes traditionnelles du Chiapas…

 INTERVENANTS 
Fernando Hernández Ojob

Fernando Hernández Ojab appartient au peuple Maya Tzotzil. Son besoin de compréhension l'amène à voyager en différents lieux au cours de sa vie.

Ces 28 dernières années, il a vécut et travaillé avec les populations Autochtones du Canada et des Etats-Unis.
Orateur et membre fondateur de « Food For Chiapas Campaign », il a organisé des évènements pour récolter des fonds et sensibiliser sur la situation des réfugiés Mayas dans l’état du Chiapas au Mexique. Il a élaboré des outils pour différentes organisations de « justice sociale » à Toronto et développé des collaborations locales et internationales.

Guidé par des anciennes et anciens, guérisseurs, mères de clans et chefs traditionnels de différents peuples Indiens aux Etats-Unis et au Canada, il été initié à diverses cérémonies. Il a ensuite appliqué ces concepts traditionnels de bien-être pour soigner entre autre, des conséquences psychologiques de la colonisation, des écoles résidentielles (internats Indiens) et autres formes d’oppression.

Aujourd’hui de retour sur sa terre natale, il met à profit ses acquis auprès de son peuple en créant la Fondation Y’ibel Cuxlejalil, dont le but est de préserver et transmettre les savoirs des anciens.


Alice Bafoin
Alice Bafoin est la fondatrice de l’association Mâ. Depuis 2007, elle découvre et contribue à développer des outils pour sensibiliser le grand public à la cause de la naissance respectée.
Elle s’ouvre au réseau international en 2009 et s’envole pour la première fois au Mexique en 2010 à la rencontre des sages-femmes traditionnelles autochtones. Elle deviendra entre autre, l’une des apprenties de la sage-femme d’origine Nahuatl, Angelina Martinez Miranda.
Un partenariat avec la section Femmes et Sages-Femmes de l’Organisation des Médecins Indigènes de l’Etat du Chiapas (OMIECH) prend forme.
Aujourd’hui, un travail d’auto-financement des ateliers de transmission de savoirs est initié avec le projet « Châles Porte-bébé Solidaires du Chiapas », ainsi qu’un projet d’édition et un documentaire vidéo long-métrage à plusieurs mains.


Association MÂ

Développer, échanger, se rencontrer...
 Créé en 2009, l'association  a pour but de mener des actions de sensibilisation à la Naissance Respectée et promouvoir le bien Être et l'épanouissement de la personne, de sa naissance à l'âge adulte; contribuer à créer un lien social, un réseau ouvert entre ses différents acteurs (professionnels, étudiants, usagers, militants et curieux...); construire des projets créatifs dans ce but et les diffuser, les faire partager; ouvrir cet échange sur un plan interculturel et solidaire au niveau international afin d'élargir les esprits et les réseaux, ... 

Nous contacter : 

Association Mâ
c/o ADI
Les Salorges 1
15 quai Ernest Renaud
44000 Nantes cedex

Aucun commentaire:

Publier un commentaire